Bienvenue : « Appel à notre esprit critique »

« [Voici] un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi, afin qu’ils méditent sur ses versets et que les doués d’intelligence réfléchissent! » Coran : Sourate « Sâd », versets 38/ 29

A noter d’abord, qu’à l’image de cet article, les suivants auront en guise d’introduction et de support de réflexion soit un verset soit un hadith incha Allah.

Ce premier verset sera le principal fil conducteur de ce blog. En d’autres termes, il aura pour but de faire appelle à notre esprit critique, d’interpeller nos consciences en se penchant sur des sujets divers et variés. Tout ceci, à la lumière des préceptes de l’Islam, la dernière religion révélée de notre Créateur. Ainsi, nous nous appuierons sur Ses paroles et celles de nos modèles, dont le plus illustre d’entre eux  le Prophète Mohammad – sallallahou ‘alayhi wa salam- (sans prétendre être des exégèses), pour tenter de comprendre ce qui nous entoure car, soubhana Allah :

« Dieu n’a point créé tout cela en vain » Coran : Sourate 10 « Jonas », verset 5

« Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous. » Coran : sourate 5 « La table servie », verset 3)

L’idée de ce blog part d’un constat personnel qui est que nous avons tendance à nous laisser berner trop influencer de part et d’autres (tendances, pédagogies, médias, groupes, …) à partir du moment où un aspect nous plait. C’est à partir de ce moment là que nous laissons de côté notre esprit critique, tel un corps pris dans un tourbillon. De même en ce qui concernent les habitudes, la société, la « norme », les « maîtres à penser » … on finit par s’y complaire sans se poser de questions, sans même nous interroger sur leur conformité à ce qu’Allah Ta’ala agréé et en omettant, par la même, d’effectuer des recherches au sein même de notre religion.

Rappelons-nous que par le passé, des personnes ont refusé le message que leur ont transmis les prophètes. Soit par un égo démesuré soit au nom de la fidélité prétendument due à leurs ancêtres tant dans leurs convictions que dans leurs coutumes. Ce qui a évidemment engendré leur perte ici-bas et dans l’au delà. Qu’Allah Ta’ala nous en préserve et nous guide par Sa lumière. Amîne !

« Et quand on leur dit : “Suivez ce qu’Allah a fait descendre”, ils disent : “Non, mais nous suivrons les coutumes de nos ancêtres.” – Quoi ! et si leurs ancêtres n’avaient rien raisonné et s’ils n’avaient pas été dans la bonne direction ? » Coran : Sourate 2 « La vache », verset 170

Aussi, tout au long de mon cheminement, mes lectures m’ont permises d’intégrer certains enseignements de notre religion contenus dans Ses paroles et celles de Son dernier Prophète et Envoyé – sallallahou ‘alayhi wa salam . Celles-ci me viennent en tête comme une réponse évidente soubhana Allah lorsque je cherche à comprendre un fait, tant ils contiennent en terme de valeur, de science, de subtilité, de pertinence, de sagesse, … La ilala ila-Llâh. Nous avons en l’Islam un véritable joyau que l’on se doit de porter en étendard, d’en transmettre le contenu, … tel qu’Allah Ta’ala nous l’a demandé en nous désignant en tant que vicaire sur terre. Tout s’y trouve et encore aujourd’hui, 14 siècles après, nous en découvrons leurs bienfaits, une partie de leurs secrets, … et ce dans divers domaines, alhamdouli-Llâh. Ceci prouve une fois de plus l’aspect universel et spatio-temporel de ce mode de vie qu’est l’Islam. Des caractéristiques que l’on ne trouve nul par ailleurs …

Utilisons donc cette raison qu’Allah Ta’ala nous a offert de par Sa sagesse et qui nous distingue de Ses autres créatures soubhana Allah. Combien de fois Allah Ta’ala nous interpelle afin de méditer, réfléchir, raisonner, renouveler notre foi, notre intention (niya), juger nos oeuvres avant que l’on ne soit jugé … ? Tout ceci pour appeler à l’éveil de notre conscience, soubhana Allah !

« [Voici] un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi, afin qu’ils méditent sur ses versets et que les doués d’intelligence réfléchissent !« . Coran : sourate 38 « Sâd », verset 29.

Ce modeste support aura donc comme but la diffusion de rappels profitables au croyant, et de diverses publications qui contribueront à éveiller nos consciences, à nourrir notre esprit critique incha Allah. L’accent sera mis, par ailleurs, sur la da’wah à l’encontre de la jeunesse musulmane ainsi que l’apprentissage de notre inépuisable source qui est l’Islam, incha Allah.

Voici donc concernant la principale ligne éditoriale de ce blog. S’agissant du reste, deux autres parties se distingueront, à savoir :

1 – L’éducation : étant que mère de famille l’une de mes préoccupations premières est bien entendu l’éducation de mes enfants. C’est dans ce sens que j’ai mis en place un blog, depuis déjà 3 ans, pour garder une trace de leurs avancées dans le cadre de l’instruction au quotidien, incha Allah.

Le Prophète – sallallahou ‘alayhi wa salam – a dit: « Un parent ne lègue rien de mieux à son enfant qu’une bonne éducation. » Rapporté par al-Bukhârî

2- L’atelier : consacré aux loisirs créatifs, vous pourrez y trouver entre autre des réalisations personnelles pouvant être reproduites à l’identique ou personnalisables au choix et sous commande. Tandis que d’autres articles feront juste l’objet d’un partage incha Allah

En conclusion :

Allah notre Créateur dit :

« Et Je n’ai créé les djinn et les humains que pour qu’ils M’adorent ». Coran : sourate « Ad-dhariyat » (Les éparpillées), verset 56.

« Adorez Allah et ne Lui associez rien ». Coran : sourate « An-nissa » (Les femmes), verset 36.

« Et sur toi (Muhammad) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. Juge donc parmi eux d’après ce qu’Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, loin de la vérité qui t’est venue. A chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre. Si Allah avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu’Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes oeuvres. C’est vers Allah qu’est votre retour à tous; alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez ». Coran : sourate « Al Ma’idah » (La table servie), verset 48.

Wa Allah A’lam …

Qu’Allah Ta’ala agréé nos oeuvres modestes soient-elles, nous guide vers Sa satisfaction, mette Sa baraka dans nos projets et nous pardonne quant à nos oublis et nos erreurs. Amîne !

Oumm Sâjida

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s